Les débuts

La petite histoire de ces grands rôtisseurs débute en 1960 alors que le Canada laisse tomber ses barrières tarifaires. Il en suit une exportation massive du poulet américain. La famille Benny, qui compte alors 8 frères éleveurs de poulet, se sent menacée. Pour contrer ce phénomène, ils décident d'abattre et de vendre leurs productions. C'est en 1960 qu'ils ouvrent leur première rôtisserie dans la ville de Joliette. Le Joliette B.B.Q., avec 10 employés et 5 voitures de livraison, constitue déjà le noyau de cette nouvelle entreprise.

Encouragés par le succès du Joliette B.B.Q., les frères Benny décident d'ouvrir, en 1961, une nouvelle rôtisserie : Benny Bar-B-Q à St-Lambert, en banlieue de Montréal. Comme à Joliette, le commerce est composé seulement d'une cuisine, d'un téléphone et d'auto de livraison. À cette époque, la publicité se fait seulement par la poste, méthode s'étant révélée efficace à Joliette.

L'évolution

Une quinzaine d'années après, soit vers le milieu des années 1970, 250 voitures sont utilisées pour la livraison et au-delà de 250 emplois sont créés. Au fil des ans, plusieurs nouvelles rôtisseries ouvriront leurs portes un peu partout au Québec. Des succursales sont successivement construites à Ville Jacques-Cartier, Verdun, Sherbrooke, Montréal-Nord, Ville d'Anjou, Québec, Hochelaga, Loretteville, Hull, Lévis et 4 succursales en Mauricie (Trois-Rivières, Cap-de-la-Madeleine, St-Louis-de-France et Trois-Rivières-Ouest).

Le premier restaurant de la Mauricie

C'est vers la fin de 1964 que M. Rénald Benny eut l'idée d'établir une première rôtisserie à Trois-Rivières (il devait être secondé quelques semaines plus tard de son frère Fernand). Avec 4 voitures de livraison, 2 livreurs, 2 cuisiniers et une téléphoniste que Fernand et Rénald Benny implantent le premier Ti-Coq BBQ au 1024, rue Champflour. Le succès est instantané. Dès la première année, 14 emplois avaient été créés. Bien sûr, cela sans oublier la participation de la famille qui oeuvre de très près depuis tout ce temps et qui y joue un rôle de premier plan.

Quatre ans plus tard, soit en 1968, une autre succursale ouvrait ses portes, cette fois au Cap-de-la-Madeleine. Là encore, ce fût un vif succès. Le Ti-Coq BBQ du 79, Ste-Madeleine constitue une entité essentielle pour les Madelinois. En 1989, toujours intéressée à grandir et voir se multiplier les Ti-Coq BBQ, la famille Benny achète un compétiteur « Au Bon Poulet », situé au 511, boulevard St-Louis à St-Louis-de-France. À l'été de 1994, un investissement majeur est fait pour l'agrandissement. L'ajout d'une salle à manger d'environ une quarantaine de places permet à la clientèle de pouvoir prendre ses repas sur place.

Au printemps de 1997, la succursale de Trois-Rivières déménage au 1595, rue Ste-Marie, plus connu sous le nom de « 5 coins ». Ce qui permet aux clientx de disposer de plus d'espace de stationnement et d'une dizaine de places pour manger sur les lieux.

Depuis 2000, le secteur ouest a lui aussi une Rôtisserie Ti-Coq. Celle-ci est située au 5640, boulevard Jean-XXIII. De plus, depuis octobre 1993, Martin Benny est l'unique propriétaire des 4 Rôtisseries Ti-Coq en région.

Le secret!

Du poulet de première qualité, une cuisson se prolongeant près de 3 heures sans aucun gras, sans aucun additif, des poulets de 1,6 kg, voilà ce qui fait la saveur du poulet Ti-Coq. De plus, la présence active d'un membre de la famille Benny dans chacun des restaurants assure un service de première qualité et un excellent rapport qualité-prix.

Depuis plus de 45 ans, la famille Benny travaille à l'unisson pour offrir à sa clientèle les meilleurs mets et le meilleur service qui soit. C'est grâce à sa débrouillardise et à son esprit d'initiative que cette grande famille connaît un succès sans précédent et déjà la troisième génération de Benny commence à prendre la barre de plusieurs restaurants. Les 8 frères fondateurs ont de quoi être très fiers.

La grande famille Benny au Québec emploie plus de 1100 personnes dans 42 succursales et compte plus de 270 véhicules de livraison.